Hier soir, j'ai joué à "Andean Abyss""




Hier soir, j'ai joué à Andean Abyss :)

 Première chose qui est très appréciable contrairement à la plupart des wargames, il se joue à quatre, fait assez rare qui mérite d'être souligné.

Le thème nous est assez proche vu qu'il simule les insurrection en Colombie de 1990 à 2000. Chaque joueur s'identifie donc à une faction ayant chacun des conditions de victoire différentes pour remporter la partie, et la suprématie du pays.

Nous avons à disposition le Gouvernement (pions bleus clairs pour la police, et foncés pour l'armée), le groupe Marxiste des FARC (pions rouges), l'extrême droite paramilitaire (pions jaunes), et enfin, le Cartel de la drogue en vert.  


Le mécanisme de jeu est basé sur le système card driven, mais pas uniquement, et quelque peu différent d'un Twilight Struggle ou Labyrinth dans le fait qu'il n'y a pas de points d'opérations à dépenser. 

Ici, chaque faction à une liste d'actions/capacités bien spécifiques (Les FARCS pourront engendrer de la terreur sur des zones  et pratiquer du "kidnaping", Ingrid B...au hasard, tandis que le Cartel de la drogue sera plus spécialiser dans les "plantations" et le transports de marchandises que nous qualifierons d'illicites), qu'il pourra choisir, ou bien décider de jouer une carte d'événement.




Contrairement à d'autre jeu, les cartes ne sont pas la possession d'un joueur, mais sont clairement exposées à la vue de tous, et les icônes représentant les factions permettent de déterminer qui va jouer en premier, en second, etc.




Chaque camps à sa disposition en début de partie, des bases/QG, permettant d'avoir un certain niveau de victoire ainsi que des pions guérillas, qui permettront au fur et à mesure de mener des attaques contres les forces adverses et coloniser de nouveaux territoires.

 Chaque action militairement menée rendra plus "visible" vos troupes, et par la même, facilement repérable contre les représailles du Gouvernement (Raids, frappes aériennes et j'en passe...)





Le jeu est également riche d'interaction entre joueurs, car à tout moment, vous pourrez négocier avec votre alliés (payer en ressource contre service) qui pourra être dans quelques tours, votre pire ennemi...







3 cartes "propagandes" sont incluses dans le paquet de cartes, et mettent en "pause" le jeu ou une série d'action peuvent ensuite, être effectuées, tel que vérifier les conditions de victoire. 

Pour espérer remporter la partie:



Le gouvernement doit avoir un soutien de 60


Les FARC doivent recueillir une opposition au gouvernement de plus de 25, total auquel on rajoute les bases FARC 


Les AUC doivent avoir plus de bases que les FARC 

Le Cartel de la drogue doit avoir plus de 10 bases et plus de 40 ressources


Tout est donc imbriqué et suivant les actions que vous allez prendre, vous pourrez favoriser un camps plutôt qu'un autre. N'oubliez de pas regarder les objectifs de vos alliés/ennemis, ça peut basculer vite !

Ce jeu est vraiment immersif et très intéressant, mais pas forcement aisé à prendre en main dans un premier temps. Quelques tours sont nécessaire afin de bien saisir les "bonnes" actions a effectuer et appréhender tous les mécanismes du jeu.

 La bonne nouvelle est que ce jeu fait partie d'une série à venir, utilisant le même système, donc on peut donc faire une pierre, deux, ou trois coups ! 

Pour plus de détails, la petite review de Marco





Le prochaine opus concernera Cuba, et Fidèle Castro ! En attendant la livraison du P500, je fais me faire livrer une boite de cigares...





Commentaires

Articles les plus consultés