Impétus: Saladin contre Richard !


On continue sur les Croisades mais cette fois ci en 28mm avec Impétus.

Ca faisait je sais pas combien de temps, voir d'année que je voulais jouer à cette règle, mais faute de joueurs disponibles, c'était difficile...Et c'est maintenant chose faite ! 

Merci à Nikko de l'Escargot Rouge qui m'avait initié aux mécanismes lors des deux précédentes conventions des Dragons de Vaires, et à Lee pour la partie de ce jour.



Nous avons joué en 320pts, avec 12 unités de chaque coté, et deux généraux.



J'ai pris la tête de l'armée Ayyubide composée de:

3 cavaleries moyennes VBU de 5 et impétuosité de 2
4 unités de Turcomans VBU 4 et I de 0...mais l'arc composite !
3 unités de Fantassins lourds VBU 5 et I2
2 unités de tirailleurs VBU2 et 0 d'impétuosité 

En face...mon adversaire à dérouler:
2 unités de Croisés VBU 7 et impétuosité de 4...
2 unités d'Hospitaliers VBU de 8...impétuosité de 5...soit des Panzers à cheval en quelque sorte...
3 unités de sergents à pied VBU 5,  I1
2 unités de tirailleurs VBU 3 impétuosité de 0
et enfin 3 unités de pèlerins VBU et 3 et impétuosité de 1



La difficulté à prendre en compte est de protéger suffisamment ses troupes pouvant faire la différence pour l'impact, car la moindre perte vous fait perdre votre bonus d'impétuosité. Quand on sait que les Hospitaliers ont un bonus de 5 dés...ça fait réfléchir...



Saladin himself organisera les hostilités en harcelant les flancs Chrétiens grâce à de la cavalerie légère afin de démoraliser l'ennemi. 





Les arbalétriers tenteront de ralentir les cavaliers arabes adverses en déversant quelques traits...



Enveloppement de cavalerie légère avant la frappe de la cavalerie moyenne sur le flanc



Lanciers arabes affrontant les pèlerins de la Chrétienté....



Choc final

Partie réalisé en 2h30 en ayant pas une grande connaissance de la règle. 

Pour ma troisième partie, je suis toujours aussi emballé par la règle, et l'aspect visuel des grands socles est clairement un plus. Les mécanismes sont fluides, ça bouge vite, et le rôle des troupes légères est pour une fois, réellement prit en compte. Elles remplissent parfaitement la mission de harceler l'adversaire, sans être trop puissantes. Les combats sont souvent décisifs (touche sur deux 5 ou un 6), et le désordre n'est surtout pas à négliger car il peut vite se transformer en perte en quand de touche non concrétisé. 

Conclusion, je vais de ce pas commander l'extension pour le Moyen Age...



Commentaires

el frances a dit…
Magnifique compte-rendu joliment illustré. Merci !
Phil a dit…
Absolument magnifique! Les figurines sont extraordinaires, et les socles larges, c'est vrai, leur rendent justice...Superbe!
Syl a dit…
Splendide et dynamique. La nappe rend très bien et met en valeur les socles clairs.
Ludiquement
très belle table et de très belles figurines , c'est clair qu'impetus est une très bonne règle pour l'antique et le moyen age
Nikko a dit…
Salut Stéphane,
Bravo pour ce joli rapport de bataille... les figurines sont superbes !!!!
Nikko

Articles les plus consultés