Holdfast Russian Front



“The world will hold it’s breath…” On June 22, 1941, the German army attacked Russia in the largest land battle the world would ever know. Millions of soldiers and civilians would lose their lives in a vicious life or death struggle that would decide the fate of the Third Reich. The German army came within miles of capturing their main objectives in 1941 and 1942, each time to have victory snatched from them by a micromanaging leader, poor planning, poor supply, bad weather, and a Russian army that was determined to fight to the death. From 1943 onward the fate of Germany was sealed."

Bonne partie de Holdfast qui nous a permis de rejouer l'opération Barbarossa en moins de 5h.
Les soviétiques vont tenter de stopper la progression inexorable des Panzers visant à prendre Stalingrad, Moscou et Leningrad. Le jeu est à l'échelle stratégique, un bloc représentant un corps d'armée. Les règles tiennent en 6 pages et sont très abordable. On se concentre juste sur la stratégie que l'on souhaite adopter. Le joueur qui tiendra deux des trois villes fin 1942 remportent la partie.



En Juin 41, l'allemand à une véritable suprématie avec ses tanks et roule littéralement sur le russe. La météo étant dégagé, il bénéficie également du soutien de la Luftwaffe qui accentue de façon dramatique les pertes chez l'ennemi. 


Jouant soviétique, j'ai dégusté jusqu'à la fin 41 jusqu'au changement de climat, avec l'apparition de la boue, stoppant net l'avance des Panzers. On exploite au maximum le terrain tenant ses armées derrières les rivières et fleuves, à travers les bois, et on tente de renforcer le temps de l'accalmie jusqu'au premier flocon de Décembre. La contre attaque se fera sur l'année 1942.

Set up de départ. Le jeu se joue en aveugle, c'est à dire que l'on ne voit pas le type d'unité en face, ce qui contribue fortement au brouillard de guerre.


Progression Allemande en Décembre 41





Défense soutenue sur Kharkov





Les T-34 prennent position dans Moscou

Situation fin 42. L'allemand ayant capturé Leningrad, se verra obliger d'abdiquer aux portes de Moscou et Stalingrad.

Beaucoup de plaisir à jouer à ce jeu qui à mon sens retranscrit bien les choix de la percée allemande à travers deux routes possibles. 

Pour voir l'explication et un début de partie, je vous invite à regarder Guillaume sur Tric Trac dans la série Hex Rules

Dans le même thème mais en BD, série en 4 tomes avec de superbes illustrations.

 



 













Commentaires

Francois a dit…
merci Stéphane pour ce CR très agréable à lire et complété par un peu de BD sur le thème... que demander de plus...
Stéphane a dit…
Merci François !
Syl a dit…
Salut,
Le jeu semble très intéressant et la BD m'intrigue.
Merci beaucoup.

Articles les plus consultés