Age of Sigmar, Résurrection du Phoenix



Partie d'initiation au format AoS. On a débuté la petite campagne "Pour la Gloire", avec 4 unités de chaque coté. Undead pour ma part et les peaux vertes pour Laurent.

Après avoir lu pas mal de chose sur AoS, j'étais un peu septique sur la nouvelle monture de Games Workshop. Et ben, c'est vachement bien ! Bien mieux que la V8. Plus simple avec 4 pages de règle, fini les usines à gaz, et un warscroll par armée. 

En entame la phase de Héros ou l'on peut lancer des sorts (plus les listes interminables), et une aptitude de commandement. Dans l'ordre, Mouvement, Tir, Charge, Combat, et Test de Bravoure. 

Tout le sel du jeu vient dans la phase de résolution des combats. Auparavant, toutes les figurines qui avaient chargées combattaient une par une et l'adversaire répondait. Dorénavant, le joueur actif désigne une unité ayant chargée et résout la mêlée. Par la suite l'adversaire active à son tour une mêlée, et résout également le combat. Cela peut être celle ou son adversaire à déjà frappé ou non. On continue comme cela jusqu'à ce que tout le monde est frappé et rien que le fait d'alterner, ça rends le jeu très tactique avec pas mal de choix à faire en terme de priorité.

Une unité ayant subie des pertes doivent faire un test de bravoure. On lance 1D6 + le nombre de figs tuées ce tour dans l'unité comparé à son score de Bravery. Si le jet est supérieur, on perd la différence en figurine.



Et tout est gratuit, les warscrolls, les règles. Il n'y a plus de budget et ça aussi c'est tant mieux. Le jeu propose plein de façon de jouer de façon équilibré. 

Ça sert à rien d'avoir un géant à 15 PV s'il faut contrôler un objectif avec au moins 5 figurines ^^

Bref, conquis par cette nouvelle monture, et impatient de continuer la campagne. Je regarde même mais fond de tiroir pour repeindre quelques trucs ^^






Commentaires

Articles les plus consultés