Horreur à Arkham JCE: Voyage à Paris

Scénario 5: LE SPECTRE DE LA VÉRITÉ



Plusieurs semaines ont passé depuis les événements à l’asile et vous n’avez rien appris de nouveau sur Le Roi en Jaune ou sur Carcosa. Vous avez écumé la ville à la recherche des personnes mentionnées par Daniel – celles qui tentent « d’ouvrir la route de Carcosa » – mais vous avez fait chou blanc. Soit la piste s’est refroidie, soit ces gens ont quitté Arkham. Ou peut-être que Daniel était réellement fou et que vous vous contentez de le suivre plus profondément dans le terrier du lapin blanc. Chaque nuit, votre sommeil est agité par des visions saisissantes de Carcosa – ses étoiles noires, ses soleils jumeaux, ses lunes brisées et ses tours torsadées.


Vous tombez dans les abysses sans fond du lac de Hali. Des créatures inconcevables à l’origine inconnue rodent dans les ténèbres alentours. Hastur vous surplombe, magnifique et pourtant entravé dans sa prison de folie, manipulant votre pénible déclin de son unique bras tendu.


Constance vous prend la main et vous emmène sur la piste de danse. « Viens, ne sois pas timide. C’est une nuit propice à la danse ! À la fête ! »

"Ah, si ce n’est pas notre prestigieux invité », déclare l’homme à la moustache et à la canne à pommeau d’argent. 
Il attrape une bouteille de vin sur le comptoir et vous tend un verre. « J’ai entendu dire que vous aviez montré de l’intérêt pour notre petite production », ajoute-t-il en souriant. « Dites-moi : comment trouvez-vous l’acte 2, jusqu’ici ? »




Les lumières du théâtre s’éteignent et un projecteur éclaire la scène. « Bienvenue mesdames et messieurs ! », s’exclame la créature. Ses nombreux tentacules dépassent de la scène, montent jusqu’aux poutres et débordent dans les allées. Elle baisse le rideau et le tissu rouge déchiré tombe sur sa forme boursoufflée"

Vous contemplez le miroir et l’Étranger vous contemple en retour. Son regard
pénètre dans votre esprit. Le miroir vole en éclats. 


Vous poursuivez l’Étranger dans des coursives froides et sombres constituées de centaines de milliers de corps squelettiques. Les crânes observent votre course, leur bouche esquissant des sourires moqueurs sur votre passage. L’Étranger se retrouve face à un solide mur d’ossements où des mains de squelettes l’agrippent et le tirent à travers le mur. Leurs rires moqueurs montent en un horrible crescendo.

La voix de Daniel vous parvient. « Ils sont en train d’ouvrir la route de Carcosa"




Vous émergez d’un rêve qui avait l’air si réel, en panique et couvert de sueur. Cela ne peut pas continuer ainsi. Il ne vous reste plus qu’une seule option si vous voulez poursuivre votre enquête. Vous devez trouver ce Nigel Engram, metteur en scène du Roi en Jaune et architecte de toute cette folie. Lui seul possède les réponses que vous cherchez. Vous faites vos bagages : direction Paris, la Ville Lumière.

Conclusion 2 : Vous ne pouvez que supposer que cette maison appartient bien à Nigel Engram, le metteur en scène du Roi en Jaune. Au moins, vous avez localisé votre cible, ce qui est un léger soulagement pour votre santé mentale. Vous vous sentez comme un chien guidé par sa laisse dont le sort est entre les mains d’un maître cruel qui vous a laissé trop longtemps dans le noir. Vous mettez de côté ces pensées lugubres et frappez à la porte de M. Engram. Aucune réponse, mais une nuée de pies s’envole bruyamment du toit. À votre grande surprise, la porte s’ouvre.

Sur le seuil se tient un homme de grande taille portant une petite moustache brune. Une canne familière, au pommeau d’argent, repose contre l’un des murs près du portemanteau. « C’est vous », dit-il. « Venez. Je vous attends depuis longtemps. » Il fait demi-tour et se dirige vers la cuisine. Vous pouvez entendre le sifflement d’une théière sur le feu, comme s’il savait que vous alliez arriver. 






Carnet de campagne:
- Le groupe à choisi de ne pas aller voir la police
- Etranger nous a à l'oeil
- L’Homme au Masque Blême au deck de l’investigateur principal
- « Poursuite de l’Étranger, » 2 fois - Les investigateurs se sont échappés de l’Asile.
- Vous avez tenu compte de l’avertissement de Daniel.
- Vous avez trouvé Nigel Engram. Chaque investigateur subit 1 traumatisme mental suite au choc de cette découverte.  


- Doute 2
- Nom de chaque personnage interrogé: Haruko, Constance, Ashley- Personnalités tuées: Diane Darne, Haruko et Sébastien Moreau
- Introduit dans une société secrète

- Objet récupéré: broche en onyx (Tof)
- Certitude 3

- Gain 2xp










Commentaires

Articles les plus consultés